Promotion allaitement maternel Suisse

Semaine mondiale "place à l'allaitement"

 

 

 





« Place à l’allaitement » – tel est le thème de la semaine mondiale de l’allaitement maternel en Suisse qui aura lieu du 14 au 21 septembre 2013. L’objectif de la campagne est de montrer que la promotion de l’allaitement n’a rien à voir avec une idéologie mais qu’elle revêt une grande importance du point de vue de la santé publique également en Suisse. Il est donc souhaitable et même urgent d’améliorer les conditions-cadre pour l’allaitement.

 
 
 
 
 

L’Organisation mondiale de la santé, la Société Suisse de Pédiatrie ainsi que l’Office fédéral de la santé publique recommandent d’allaiter les nouveau-nés. De nombreuses femmes qui sont motivées de suivre cette recommandation se heurtent toutefois à des obstacles au quotidien. Si plus de 90 % des mères en Suisse commencent à allaiter, cette proportion n’est plus que d’environ 55 % après trois mois . Des différences significatives existent entre les régions linguistiques ainsi que selon le niveau de formation des femmes. Les raisons pour ce taux de sevrage élevé ne sont pas connues en détail, mais il est probable que le manque de soutien ainsi que des aspects culturels et sociétaux y jouent un rôle.

Il ne faut pas oublier que les mères, allaitantes ou non, sont aujourd’hui confrontées à une forte pression sociale. L’opinion publique, celle du partenaire, des amis et amies ou des parents pèse lourd, également en ce qui concerne le thème de l’allaitement maternel. Malheureusement, la décision d’allaiter ou non est souvent perçue comme une question idéologique. L’allaitement n’est certainement pas le seul facteur décisif pour la santé et le bon développement de l’enfant. Ses avantages, tant pour l’enfant que pour la mère, ont toutefois été amplement démontrées et devraient influer sur la décision des parents, tout comme les informations sur les risques de l’alimentation au biberon.

Parmi les raisons du sevrage prématuré souvent citées on trouve, outre les limitations (supposées) de la flexibilité et de la mobilité, également la reprise du travail rémunéré par la mère. En principe, le droit aux pauses d’allaitement pendant le travail est garanti par la loi en Suisse. Mais pour les mères qui désirent allaiter ou extraire le lait au lieu de travail il n’est pas toujours facile de faire valoir ce droit. La meilleure protection immunitaire des enfants ainsi que la plus grande satisfaction au travail des mères sont toutefois des atouts dont l’économie peut tirer profit. Les entreprises sont donc appelées à soutenir les femmes qui continuent à allaiter et de mettre en place des conditions-cadre adéquates (temps, localités).

Bien que l’allaitement soit la chose la plus naturelle, il s’agit au commencement d’un processus d’apprentissage pour la mère et l’enfant. Presque toutes les femmes sont capables d’allaiter leur enfant complètement, pourvu qu’elles disposent de l’aide et des conseils adaptés. Ces offres de soutien à tous les niveaux doivent donc être mises à disposition des nouveaux parents dans toutes les régions de la Suisse. Des réponses aux questions liées à l’allaitement peuvent être obtenues auprès des consultantes en lactation, des sages-femmes, puéricultrices, pédiatres et gynéco¬logues. La Leche League Suisse offre également des conseils gratuits de mère à mère.

Des manifestations consacrées au thème « Place à l’allaitement » auront lieu du 14 au 21 sep-tembre 2013 dans de nombreuses communes suisses. Des places publiques, des cabinets médicaux, des services de consultation ou des hôpitaux seront transformés en oasis d’allaitement temporaires à l’aide de fauteuils gonflables qui invitent à allaiter, se reposer et se détendre (instructions de sécurité). Toutes les activités prévues au cours de la semaine seront publiées sur facebook (www.facebook.com/stiftungstillen). Les personnes, associations ou entreprises qui proposent un événement sont priées de l’annoncer à temps. Des fauteuils gonflables ainsi que des cartes postales sont gratuitement mis à disposition par la fondation. Sur demande, elle peut également établir des contacts avec des spécialistes pour des interviews ou des colloques.

Les activités dans le cadre de la semaine mondiale de l’allaitement maternel sont organisées en Suisse par la Fondation pour la Promotion de l’Allaitement maternel, en collaboration avec l’Association suisse des consultantes en lactation IBCLC, La Leche League Suisse, l’Association suisse des infirmières HMP et de santé publique, la Fédération suisse des sages-femmes et la Société suisse de Gynécologie et d’Obstétrique. Un soutien financier est apporté par la fondation Promotion Santé Suisse et l’entreprise Medela SA, Baar.

 
Adresse
de fr it en
0