Infos pour
parents
Promotion allaitement maternel Suisse

Symposium 2023 Lausanne

« Rendre l'allaitement possible »

Programme - Détails sur les interventions et présentations


Plusieurs conférences et tables rondes réuniront cette année des spécialistes de différents horizons, afin d'apporter un éclairage interdisciplinaire sur des questions et enjeux d'allaitement importants, tels que le travail, l'ankyloglossie, l'utilisation des dispositifs d'aide à l'allaitement ou le sommeil, avec des exemples pratiques d'initiatives sur le terrain.

19 septembre 2023


Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne


Crédits de formation continue : 

  • 2.5 e-log (FSSF, ASCL)
  • 4 ASDD
  • 3 SSP
  • 3L- CERPs (Lactation) *


 

Programme

Allaitement au travail: et à l'hôpital ?


Dre Céline Fischer Fumeaux, médecin adjointe,  service de néonatologie, CHUV
Antonio Racciatti, Directeur des Ressources Humaines, CHUV
Florence Sourdois, sage-femme, consultante en lactation, maternité, CHUV


 Table ronde : ankyloglossie, quelle(s) approche(s) en 2023?






 Recours aux dispositifs d’aide à l’allaitement (DAL) quand l'allaitement au sein n'est pas possible / suffisant ?




Sommeil et allaitement




Nouveautés au CHUV en 2023 dans le domaine du soutien à l’allaitement




Abstracts et présentations

Allaitement au travail: et à l'hôpital ?

Dre Céline Fischer Fumeaux

médecin adjointe,  service de néonatologie, CHUV


Il est bien connu que la reprise du travail est, à l’échelle globale, l’un des principaux motifs d’arrêt précoce de l’allaitement.

Depuis 2014, le cadre légal en Suisse prévoit certaines mesures de protection pour favoriser la conciliation du travail et de l’allaitement.

Pourtant, l’application de cette loi rencontre encore certains obstacles, et ce notamment dans les milieux hospitaliers.

Nous aborderons les facteurs généraux de difficultés à allaiter dans le milieux hospitaliers, du contexte suisse et certaines pistes d’amélioration.


Présentation



Florence Sourdois
sage-femme, consultante en lactation, maternité, CHUV


Concilier travail et allaitement, surtout lorsqu’on travaille dans les soins, voilà un sacré défi auquel sont confrontées de nombreuses mères.
C’est possible, et même recommandé, mais ce n’est pas toujours facile.

Dans ce sens, les locaux d’allaitement pour les collaboratrices du CHUV se développent, s’organisent, et donnent désormais accès aux jeunes mamans à des endroits tranquilles, confortables et bien équipés, pour les aider au maintien de leur allaitement.

Et au-delà du bien-être matériel mis à disposition, le local d’allaitement, c’est aussi une petite communauté de femmes qui échangent sur leur expérience, leurs difficultés, leurs trucs et astuces. Ce lien permet de rompre l’isolement dans lequel se trouve parfois la jeune mère qui reprend juste le travail après la longue absence du congé maternité, et qui se trouve dans une période particulièrement vulnérable, ou elle veut reprendre sa place de travailleuse au sein de son équipe, sans pour autant compromettre son allaitement.

Les collaboratrices vont aussi bénéficier pour les aider dans ce jeu d’équilibre, du soutien d’une équipe de Sages-femmes, consultantes en lactation du CHUV et d’une coordinatrice, pour les accompagner depuis le congé allaitement avec la préparation à la reprise du travail et les questions qui en découlent, jusqu’au sevrage, en passant par toutes les étapes qui peuvent jalonner un allaitement et son lot de difficultés potentielles.


Présentation


Freins divers à l'allaitement. La langue,… et autres?

Dr Marc-Alain Panchard

Néonatologue, Urgentiste pédiatre


Il est démontré que le nombre d’articles traitant du sujet de l’ankyloglossie (frein de langue) augmentent de façon importante chaque année. Pourtant, de nombreuses controverses persistent à ce sujet: comment poser le diagnostic, quels patients traiter, quelles sont les indications au traitement, dans la période néonatale et durant l’enfance et l’adolescence. Ces controverses suscitent parfois des débats enflammés. Une étude approfondie le la littérature permet de mettre en évidence qu’une solution pragmatique et mesurée est la meilleure afin de favoriser le début et la poursuite de l'allaitement: tenir compte non seulement de l’anatomie, mais de la fonction, utiliser un système de storing objectif et valider, écouter et discuter avec les mères.


Présentation


Soutien à l’allaitement dans les situations de freins restrictifs : prise en charge pluridisciplinaire

Julie Champenois-Wittlin

infirmière indépendante spécialisée en pédiatrie et consultante en lactation


Actuellement, l’accompagnement de l’allaitement maternel lors de la présence d’un frein de langue restrictif se résume à « faut-il le couper ? » et à la polémique qui l’entoure. En tant que professionnels accompagnants les mères dans ces situations, nous avons pourtant un grand rôle de soutien et d’accompagnement. Ils seront décisifs dans la poursuite de l’allaitement maternel, du confort du nourrisson et le la relation mère-enfant.


Présentation


Ankyloglossie et logopédie

Julie Bodard et Anna Ricca
logopédistes en pédiatrie, CHUV

Les freins de langue restrictifs ou ankyloglossie ont un impact sur les fonctions orofaciales et peuvent contribuer à de nombreux troubles orofaciaux myofonctionnels, de la naissance à l'âge adulte. Si l’impact de l’ankyloglossie sur l’alimentation est aujourd’hui bien connu, ses répercussions sur la parole sont moins claires. Les logopédistes font partie de l’équipe multidisciplinaire nécessaire à la prise en soin des freins de langue lorsqu’ils sont restrictifs. Elles participent au dépistage, à l’évaluation anatomique fonctionnelle et à la prise en soin pré et post-opératoire. Dans le cas d'ankyloglossie légère à modérée, l’intervention logopédique peut même permettre d’éviter une levée chirurgicale.

Présentation

DAL à l’hôpital

Pascaline Urfer
consultante en lactation, service de néonatologie, CHUV

En néonatologie, l'apprentissage de l'allaitement au sein n'est pas chose facile tant pour les prématurés que pour les nouveau-nés à terme. Le DAL (dispositif d'aide à la lactation) représente un outil pour soutenir cet apprentissage et éviter l'usage du biberon. Cette méthode est largement utilisée et enseignée en néonatologie au personnel soignant et aux parents. Le DAL stimule la sécrétion lactée, favorise le développement de la succion et procure à la mère et à l'enfant tous les avantages émotionnels et affectifs de la mise au sein.


Présentation


DAL à domicile : quand ? comment ?

Sophie Guerra
sage-femme indépendante, consultante en lactation, Maison de naissance Eden
Carole Burdet
sage-femme et consultante en lactation, Centre Périnatal et Famille

 

Il est régulièrement nécessaire de trouver un moyen de compléter bébé lors d’un allaitement. La manière de donner ce complément peut avoir une influence sur la suite des mises au sein que cela soit car la « mise en route » demande plus de temps ou de soutien, que le transfert de lait demande encore à être soutenu ou parce que la maman doit s’absenter et ne souhaite pas instaurer un biberon. Il est essentiel de pouvoir offrir différentes variantes aux parents afin qu’ils trouvent la manière qui leur semble la plus juste pour leur situation. Le DAL classique ou artisanal peut être une de ces options à proposer aux parents.

 

Ces systèmes sont parfois mal connus et peuvent sembler compliqués. Sophie et Carole vous montreront les options possibles qu’elles utilisent dans leur pratique.


Présentation


Revue de la littérature: allaitement et sommeil maternel

Valérie Avignon

sage-femme clinicienne spécialisée, coordinatrice de recherche, CHUV


Les mères le savent, le sommeil après l’arrivée d’un nouveau-né est différent de celui d’avant…

Différent ou moins bon ? et quel peut être l’impact de l’allaitement maternel sur ce sommeil ?

C’est ce que nous vous proposons de voir à travers une revue de la littérature.


Présentation


Sommeil et parentalité

Angélique Pasquier
infirmière spécialisée allaitement et sommeil, 1001dodos

Les premiers mois post-partum sont accompagnés de nombreux changements pour la majorité des familles. Nombre d’entre elles décrivent des perturbations du sommeil en lien avec le rythme d’éveil et d’alimentation de leur bébé. Entre réveils nocturnes et manque de sommeil, certains parents envisagent le sevrage de l’allaitement maternel comme solution pour éviter l’épuisement.

Plusieurs équipes de recherche se sont intéressées à cette thématique du sommeil des mères, en particulier selon le mode d’alimentation de leur enfant. Les conclusions apportent différentes perspectives afin d’accompagner professionnellement les familles dans le processus de shared decision making.

Présentation

Sommeil et allaitement - Exemples pratiques

Noémie Grivet
consultante en allaitement et sommeil de l'enfant

Le sommeil joue un rôle crucial dans leur développement physique et psychologique, mais de nombreux enfants rencontrent des difficultés à bien dormir. Le lien entre l'allaitement et le sommeil de l'enfant est complexe et multifactoriel. Lorsqu'il s'agit d’améliorer la qualité de sommeil chez les enfants, il est essentiel de prendre en compte les besoins individuels de chaque enfant ainsi que les valeurs et les préférences familiales. Une approche respectueuse et douce est recommandée, en tenant compte des signaux et des besoins du nourrisson.
Ces problèmes de sommeil peuvent avoir de nombreuses causes, allant du stress et de l'anxiété à des facteurs environnementaux tels que le bruit ou la luminosité de la chambre. En tant que professionnel, il est important d’évaluer la situation dans sa globalité et de mettre en place des stratégies efficaces en collaboration avec les parents pour améliorer le sommeil des enfants.

Présentation

Mise en place d’une Unité peau à peau au sein de la maternité du CHUV

Dre Lydie Beauport
pédiatre et néonatologue FMH, médecin associée, service de néonatologie, CHUV

Dre Hélène Legardeur

médecin adjointe, service d'obstétrique, CHUV


La maternité du CHUV a ouvert le 1.12.2022 une Unité peau à peau, qui permet d’accueillir dans une même chambre les mères nouvellement accouchées et leur nouveau-né nécessitant des soins spécifiques, afin d’éviter une séparation mère-enfant.


Ce projet, créé en collaboration par les services de néonatologie et d’obstétrique, permet de prendre en charge la famille dans sa globalité en multidisciplinaire. La mère reçoit ses soins habituels du post-partum par les sage-femmes et obstétriciens du service d’obstétrique, alors que le nouveau-né est pris en charge dans la même chambre par les infirmières et les médecins du service de néonatologie. Le deuxième parent est bienvenu 24h/24. 


Etant donné, les bénéfices scientifiques démontrés de la méthode peau à peau sur la santé des nouveau-nés prématurés ou avec un petit poids de naissance, les parents sont encouragés à effectuer du peau à peau sur des périodes prolongées de façon sécurisée grâce à un dispositif adapté. Le rôle de l’équipe soignante est d’accompagner les parents afin de les rendre progressivement autonome dans les soins de leur bébé et ainsi préparer et faciliter la sortie à domicile.


Présentation


Organisme vedette en pratiques exemplaires (OVPE) : Un projet nourrissant au sein du DFME pour promouvoir l’allaitement maternel

Chloé Tenthorey

infirmière clinicienne spécialiséeen néonatologie, CHUV
Delphine Yalcinkaya

infirmière chef d'unité, Unité du prénatal

Au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), la Direction des soins s’est engagée à mettre en œuvre des lignes directrices sur les pratiques exemplaires, élaborées par l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (Registered Nurses' Association of Ontario-RNAO). Dans le cadre de ce déploiement, le Département Femme-Mère-Enfant (DFME) a souhaité promouvoir et valoriser l’allaitement maternel, conformément aux recommandations établies.

Grace à une approche globale et collaborative entre les services d’obstétrique et de néonatologie, ce projet a pour but de  renforcer les connaissances et compétences d’équipe liées à l’allaitement maternel et à l’accompagnement des familles, ceci sur la base de pratiques communes, cohérentes et actualisées. Il vise également à créer un environnement soutenant pour les mères, en respectant leur choix d’allaiter.

Grace à ces actions basées sur des données probantes, l’objectif ultime est d’améliorer la santé des nourrissons et des mères, tout en favorisant une culture de soutien à l’allaitement.


Présentation


Le symposium bénéfice du soutien de:


* Promotion allaitement maternel Suisse a été accrédité par l’IBLCE® (International Board of Lactation Consultant Examiners® - Comité international de certification des Consultant(e)s en lactation), en tant qu’Entité délivrant des CERP pour le programme de points de validation de formation continue (CERP) mentionné. La capacité de délivrer des CERP ou le statut d’Entité délivrant des CERP n’implique pas la validation ni l’évaluation de la qualité de l’éducation par l’IBLCE®. « INTERNATIONAL BOARD OF LACTATION CONSULTANT EXAMINERS® », « IBLCE® », « INTERNATIONAL BOARD CERTIFIED LACTATION CONSULTANT® », et « IBCLC® » sont des marques déposées de l’International Board of Lactation Consultant Examiners® (Comité international de certification des Consultant(e)s en lactation).


Adresse
de fr it en
0
Semaine mondiale de l'allaitement                                                                        >Symposiums>Symposium Zurich 20242011-2023Politique                                              >Article de presseNewsletterInfos aux médiasPrises de position
X
Home
Dons
Promotion allaitement maternel Suisse utilise des cookies techniques qui sont nécessaires au fonctionnement de la boutique en ligne. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.